Samedi, 17 Novembre 2018

C Culture

Sambas professionnels : L’histoire se poursuit dans sa 5e  édition

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Prévue se dérouler du 3 au 8 septembre prochain, la 5e édition des Sambas professionnels arrivent avec deux nouveautés pour les participants.

Pour la saison 5 des Sambas professionnels, le parrain sera l’illustre saxophoniste Manu Dibango qui, selon ses propos, a cru au projet mené par les jeunes gabonais Josiane Maténé, Ogoula Latiffe, Waris Fatombi etc. Selon les organisateurs, les Sambas professionnels sont un sorte d’entreprenariat social destiné aux jeunes entrepreneurs, mais aussi aux professionnels qui voudraient se performer dans leurs domaines de compétence. 

Se fondant sur le constat selon lequel les jeunes s’identifient à des modèles, les promoteurs de ces Sambas font à chaque édition, venir certains modèles pour partager leurs différentes expériences aux participants qui souhaitent entreprendre. Ceci, à travers des formations. « Tout est possible, il y a des choses à faire au Gabon. C’est vrai que pendant longtemps on s’est beaucoup intéressé à la politique », a déclaré Latiffe Ogoula.

Pour la 5e édition, 10 ateliers sont prévus parmi lesquels : audiovisuel et réalisation pour ceux qui s’intéressent à la réalisation des clips vidéos ; développement personnel et leadership ; médias, sport et production ; culture et enjeu du développement et reconversion sportive. Il faut dire qu’une des nouveautés de cette édition est que l’atelier développement personnel et leadership sera ouvert à tous les participants pour développer chez chacun d’eux, le charisme et la force de conviction qui peuvent tout changer. Le 4 septembre, les formations seront officiellement ouvertes avec la remise des kits aux différents participants. 

Les Sambas professionnels, ce sont 450 jeunes formés depuis la première édition, selon la promotrice Josiane Maténé. « Ce sont plusieurs familles impactées par les Sambas professionnels », a-t-elle souligné. Selon elle, certaines discussions sont en cours avec certains pays du continent pour exporter les Sambas hors du Gabon.

 

 Matin Equatorial

Une publication du groupe de presse Gabon Media corporation

Email:

matinequatorial@gmail.com

Tel:

 +241 01.76.89.77 
        +241 04.94.83.86