Lundi, 18 Février 2019

E Economie

Libre-échange : Le Gabon sollicite l’expertise de la CEMAC

Le Commissaire de la CEMAC en charge du marché commun et le ministre du Commerce gabonais ont échangé sur la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continental.

Accompagné du représentant de la CEMAC au Gabon, des directeurs et experts de la Commission de la CEMAC, le commissaire de la CEMAC, Michel Niama, en charge du marché commun a été reçu le 23 janvier au cabinet du ministre du Commerce du Gabon, David Mbadinga. 

Les deux personnalités ont discuté des questions relatives à la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale (ZLEC) et son impact sur les économies de la CEMAC. Il s’agit notamment de la mise en œuvre effective du comité national d'origine ; la mise en œuvre de la zone de libre-échange CEMAC ; ainsi que la mise en œuvre de la ZLEC et son impact sur les économies de la sous-région.

Sur ces questions, les experts ont édifié le ministre David Mbadinga sur les obligations liées à la mise en œuvre de la zone de libre-échange CEMAC. Celle-ci requiert une bonne connaissance des décisions et textes de loi en vigueur dans la communauté, à l’exemple de la protection des industries naissantes, des mesures de sauvegarde et des modalités de solliciter et d'appliquer des dérogations pour certains produits au niveau des États. 

Le ministre du Commerce a, pour sa part, sollicité l’expertise de la Commission de la CEMAC lors de la première réunion du comité national d'origine, indispensable pour l'obtention des agréments CEMAC au profit des exportateurs gabonais et pour la réalisation de l'ensemble des actions et tâches qui seront entreprises au niveau national. A cet effet, David Mbadinga a insisté pour une réflexion poussée sur la prise en compte des zones économiques spéciales dans la législation communautaire.

 

 Matin Equatorial

Une publication du groupe de presse Gabon Media corporation

Email:

matinequatorial@gmail.com

Tel:

 +241 01.76.89.77 
        +241 04.94.83.86