Mardi, 20 Novembre 2018

P Politique

Législatives 2018 : Le RV lance les hostilités dans le canton Bokoue pour le second tour

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Le parti a tenu son premier meeting au village Cachillaire,  un des villages les plus importants du canton Bokoueen en termes d’électorat.

Attendu depuis le 13 octobre, c’est finalement vendredi 19 octobre 2018 que le second tour de l’élection a été ouvert par le Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV), arrivé 2ème au premier tour des législatives. Sur un siège traditionnel, le candidat du RV, Vincent de Paul Mouedi a été transporté  jusqu’au lieu du meeting.

Son parti, une nouvelle force politique qui se revendique d’être une création de Dieu, se présente comme l’espoir et le renouveau de la Bokoue. « C’est Dieu qui a créé la politique. Donc c’est Dieu qui a créé le RV pour la transformation du canton », a déclaré le directeur de campagne du RV, le Pasteur Aimé Pendi. 

Le modérateur Ruffin Nzaou Nzaou, désormais ex-candidat aux législatives a profité de ce meeting pour annoncer plusieurs ralliements – PGCI, PSD, LD, FPG et un Indépendant – autour du candidat RV qui a pour principal adversaire le PDG. Il a été noté les seules présences des candidats PSD, LD, Nyama et Ruffin Nzaou Nzaou. Et de l’ancien préfet Ngoulou, sans oublier le soutien supposé  du D rNzengue Mouele, frère du candidat et membre du PDG.

Paul Joseph Nyama du PSD a dit s’être allié au RV du fait qu’il pratique la provincialisation prôné par son parti politique. Un autre allié du RV, Éric Boussougou s’est réclamé véritable fils  du canton. « Nous sommes les véritables fils du canton, je pèse mes mots. Je souhaite que vous souteniez notre grand-frère Vincent de Paul car c’est le seul qui est capable de défendre nos valeurs à l’Assemblé nationale », a-t-il dit. 

Vincent de Paul Mouedi, souhaite délivrer le canton car celui-ci est un peu embrigadé.  « Nous  allons nous affronter, c’est un combat d’idées. Nous ne sommes pas là pour parler mal du PDG, c’est le parti du président de la République. Le RV est un parti qui travaille pour le président de la République. Et nous allons voir qui est capable de faire quoi », a-t-il précisé. Toutefois selon une source sûre, le RV n’aurait pas encore signé la charte de la Majorité républicaine et sociale pour l’émergence (MRSE).

 

 Matin Equatorial

Une publication du groupe de presse Gabon Media corporation

Email:

matinequatorial@gmail.com

Tel:

 +241 01.76.89.77 
        +241 04.94.83.86