Mercredi, 19 Décembre 2018

P Politique

Reprise des activités du PDG : Limbourg Iwenga remercie sa base et plaide pour la paix

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Sous forme de week-end politique, Annie Chrystel Limbourg Iwenga a remercié sa base pour la confiance accordée lors des scrutins d’octobre.

Annie Chrystel Limbourg Iwenga, présidente de la commission permanente de la révision des textes, membre du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG), les élus PDG du 1er arrondissement de Libreville, ont repris contact avec leur base. Dans le 1er arrondissement de Libreville, ce parti s’en est bien sorti en conservant les deux sièges et en améliorant sa représentation au sein du conseil municipal de la commune de Libreville par l’élection de 15 conseillers. Il fallait donc remercier les militants.

« Nous savons que les remerciements sont gradués et graduels. Ça veut dire que ce n’est pas parce que nous nous retrouvons cet après-midi ici que c’est fini », a déclaré Limbourg Iwenga. Estimant que la confiance accordée « est à durée déterminée », puisqu’ayant été élus pour 5 ans, elle leur a signifié l’instruction qui est la leur. Soit, travailler d’avantage avec la base pour « accélérer la transformation du 1er arrondissement ».

Y voyant une reprise symbolique, elle a jugé « utile de pouvoir aller à l’essentiel ». Dans cette optique, elle s’est exprimée sur l’actualité du moment. « Beaucoup d’oiseaux de mauvais augure sont en train de vouloir semer le doute dans les esprits concernant notre pays. C’est l’occasion pour nous aujourd’hui de pouvoir vous rassurer à nouveau et de pouvoir vous dire que toutes les institutions fonctionnent normalement », a-t-elle dit. Référence faite à la récente décision de la Cour constitutionnelle qui fait jaser plus d’un. 

« Le président de la Cour constitutionnelle et les juges constitutionnels ont dit le droit. Ils ont pris les décisions qui permettent la continuité dans le travail de l’Etat. Et c’est l’occasion pour nous, au 1er arrondissement, de pouvoir rendre un hommage appuyé et mérité à la Cour constitutionnelle pour avoir permis un éclairage de nos compatriotes tant sur le plan national que sur le plan international », a-t-elle. Avant d’inviter ses camarades à être les relais de cette décision, « afin que la paix et la stabilité de notre pays soient toujours maintenues ».

Pour Limbourg Iwenga, sans paix, le PDG ne pourra pas accélérer à la transformation du Gabon. « Et c’est nous en tant que camarade PDGiste qui avons la lourde responsabilité de pouvoir être ce relai pour faire en sorte que les vendeurs d’illusions, ceux-là qui ont des mauvaises idées ne puissent pas faire prospérer leurs idées et que nos compatriotes puissent vaquer normalement à leurs occupations parce que nous sommes dans ce pays de paix tant envié », a-t-elle avancé.

 

 Matin Equatorial

Une publication du groupe de presse Gabon Media corporation

Email:

matinequatorial@gmail.com

Tel:

 +241 01.76.89.77 
        +241 04.94.83.86