Mardi, 20 Novembre 2018

S Société

Alimentation : Objectif faim zéro en 2030

Le Gabon a célébré le 16 octobre la journée mondiale de l’alimentation sur un thème arrêté par la FAO, qui promeut l’éradication de la faim pour 2030.

A l’instar des 193 pays ayant adopté la vision « Faim Zéro » de l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Gabon a célébré le 16 octobre 2018 la journée mondiale de l’alimentation (JMA) sous le thème  « Agir pour l’avenir : la Faim Zéro en 2030, c’est possible ».

Pour le ministre gabonais de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou, cette journée a été l’occasion pour le gouvernement de renouveler son engagement à atteindre l’Objectif de développement durable (ODD) n°2, qui vise à éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable. Le ministre a souligné dans son discours qu’après une période de régression, la faim dans le monde est à nouveau en hausse.

« Le dernier rapport de la FAO sur l’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde informe que plus de 821 millions de personnes souffrent de sous-alimentation chronique et parallèlement, 1,9 milliard d’individus sont en surpoids », a renchérit le coordonnateur sous régional de la FAO, Hélder Muteia. Selon lui, trois principaux facteurs sont à l’origine de cette nouvelle augmentation de la faim : les conflits, les changements climatiques, les crises économiques. D’où la nécessité de promouvoir une agriculture durable.

« Au Gabon, en dépit de la contre-performance mondiale et sous régionale, il est encourageant de noter que la population sous-alimentée, c’est-à-dire celle ne disposant pas d’assez de nourriture d’un point de vue quantitatif, a diminué de 9,7% en 2004 à 7 % en 2017, soit une baisse de 48 600 personnes », a pour sa part signifié Biendi Maganga Moussavou.

Selon lui, Ali Bongo Ondimba place l’alimentation au cœur de ses préoccupations et le programme GRAINE en est la preuve. « Nous avons réalisé des progrès grâce à l’effet positif des différents programmes agricoles en cours dans notre pays (…) Mais des efforts importants restent encore à consentir collectivement », a-t-il ajouté.

 

 Matin Equatorial

Une publication du groupe de presse Gabon Media corporation

Email:

matinequatorial@gmail.com

Tel:

 +241 01.76.89.77 
        +241 04.94.83.86